Que faut-il savoir sur le gel hydroalcoolique ? 

En partant au travail le matin, on vérifie de n’avoir rien oublié avant de claquer la porte. En 2020, la liste des choses à checker s’est largement rallongée : depuis quelques mois, le gel hydroalcoolique et le masque par exemple, se sont invités dans la liste des must-have du sac à main. Nous avons tous changé nos habitudes (malgré nous) pour apprendre à vivre avec ce virus. Si le gel hydroalcoolique et le masque sont entrés dans nos vies et notre quotidien, c’est pour notre bien et celui des autres. Meilleur ami ou pire ennemi, notre coeur balance…
Et si nous vous en disions un peu plus sur le gel hydroalcoolique ? Indispensable et pourtant mal connu, on ne risque pas de se séparer de lui demain, alors autant faire connaissance avec ce petit tube essentiel du moment.

Le gel hydroalcoolique est devenu l’incontournable dans les rayons des pharmacies, des supermarchés et il peut aussi se trouver très facilement dans n’importe quelle boutique. À l’entrée des magasins, il est systématiquement en libre-service et on peut même en retrouver dans le métro. Bref, une friction de gel hydroalcoolique dans les mains accompagne maintenant notre « bonjour » chantant à l’entrée d’un magasin. Le gel hydroalcoolique existe sous différentes formes : en pompe, en tube, en bidon, en bouteille ou encore en format pocket. Mais alors, quelle est la différence entre tous ces gels hydroalcooliques ? Comment savoir si notre gel hydroalcoolique est efficace et comment bien le choisir ? 

Qu’est ce qu’un gel-hydroalcoolique efficace ? 

Un gel hydroalcoolique est une solution aseptisante cutanée qui s’utilise pour l’hygiène des mains. L’avantage de cette solution antibactérienne est qu’elle s’utilise par friction et n’a pas besoin d’être rincée. Où que vous soyez, le gel hydroalcoolique désinfecte efficacement et rapidement vos mains. Mais pour qu’il soit efficace, encore faut-il que sa composition et sa fabrication respecte la réglementation !

Avant tout, un gel hydroalcoolique efficace doit contenir suffisamment d’alcool pour éliminer le virus. Sa teneur en alcool doit être au minimum de 60%, en-dessous il n’est pas efficace et est donc non conforme. Comment vérifier qu’il contient suffisamment d’alcool ? En regardant directement au dos du produit ! Attention, au-dessus de 75%, il est trop agressif pour la peau et risque d’être irritant.

Il doit également répondre à plusieurs normes : la norme EN14476, qui est la plus importante. Lorsque cette norme est indiquée cela veut dire que le gel est capable de tuer les virus. La norme EN1650, qui indique que le gel hydroalcoolique est efficace pour détruire les champignons et parasites. Et enfin, la norme EN1276 indiquant que le produit est capable d’éliminer les bactéries.

Il est cependant possible de vérifier d’autres éléments pour savoir si votre gel hydroalcoolique est efficace. Vérifier d’abord que la mention « désinfecte » est bien mentionnée sur le tube car c’est le seul terme qui indique que le gel est biocide et donc efficace pour tuer le virus. Attention à ne pas vous faire avoir : le terme « nettoyant » est uniquement cosmétique et non efficace pour détruire le virus. Le terme « antibactérien » indique que le produit tue simplement les bactéries et ce n’est pas suffisant surtout face à des épidémies telles que le coronavirus.

Le gel hydroalcoolique ne remplace pas le lavage des mains !

Un gel hydroalcoolique désinfecte mais ne remplace pas le traditionnel combo : eau + savon, car il ne nettoie pas à proprement parler. Le gel hydroalcoolique s’utilise lorsque vous n’avez pas de point d’eau à proximité.

Qu’est-ce que le savon et l’eau font de plus qu’un gel hydroalcoolique ? 

Lorsque vous vous frottez les mains avec du savon, vous détachez toutes les particules et les saletés présentes à la surface de la peau. En rinçant, l’eau emporte tous ces parasites sur son passage et laisse des mains impeccablement propres. Il est en revanche possible de combiner : lavage de mains et gel hydroalcoolique pour les plus pointilleux. Il est conseillé de se laver les mains environ dix fois par jour pour limiter au maximum la propagation de virus et les risques de contamination. 

Comment utiliser correctement un gel hydroalcoolique ? 

Un gel hydroalcoolique doit être appliqué sur des mains non mouillées, non irrités et non souillées.
- Verser une noisette de gel hydroalcoolique dans le creux de la main.
- Étaler largement le gel sur les mains en insistant sur les espaces interdigitaux, les paumes et le pourtour des ongles.
- Faites pénétrer le gel hydrolacoolique pendant au moins 30 secondes jusqu’à ce que vos mains soient sèches.
- Ne pas rincer.

Pourquoi le gel hydroalcoolique La Rosée sera votre meilleur allié ? 

Lors du premier confinement, en apprenant le manque cruel de gels hydroalcooliques en pharmacie, nous décidons de relever le défi et de produire un gel hydroalcoolique en extrême urgence, en laissant de côté toutes nos productions en cours.

Testé selon les normes virucides, bactéricides et fongicides, il contient de l’alcool à 70% pour une efficacité maximale. Il désinfecte, assainit et protège pour une hygiène parfaite des mains à tout moment de la journée.

Nous l’avons enrichi en glycérine végétale, afin qu’il soit le plus doux possible pour la peau et qu’il ne l’assèche pas. Il ne faut pas hésiter à abuser de la crème pour les mains, afin d’hydrater et de protéger au maximum sa peau !
Dernier avantage et pas des moindres : son beau tube transparent en ferait presque l’accessoire le plus stylé de votre sac à main 😉.

On ne peut plus rien vous cacher et vous savez maintenant que le gel hydroalcoolique La Rosée est fait pour vous !
Il vous attend dans nos pharmacies distributrices ou sur notre site internet !

Prenez soin de vous ❤️

Duo gels hydroalcooliques
Duo gels hydroalcooliques
Duo gels hydroalcooliques

Duo gels hydroalcooliques

4,22€