L'évolution de la peau au fil des années

Commentaire: 0 Aimé: 54

Selon votre âge, votre type de peau change et ses besoins également. Il est important d'avoir une routine adaptée pour préserver une belle peau. Nous vous donnons toutes nos explications et nos conseils ! 

LA PEAU DU BÉBÉ ET DE L’ENFANT (jusqu’à la puberté) 

C’est la peau idéale ! Peu grasse, très hydratée, rosée, veloutée… On adore tous toucher cette peau si douce et qui sent si bon ! Mais attention, car la peau de l’enfant est très perméable, c’est à dire qu’elle ne sait pas encore se protéger seule et peut laisser passer toute sorte d’impuretés ! La fonction de “barrière cutanée” (le bouclier de la peau) n’est, à cet âge, pas totalement acquise. La peau est ainsi facilement irritable, fragile. De plus, la fonction de thermorégulation n’est, elle aussi, pas complète : cela signifie que la peau de l’enfant ne sait pas encore lutter assez efficacement contre les variations de température. C’est pour cela qu’ils sont très sujets à avoir des coups de soleil et qu’il est nécessaire, même en hiver, de couvrir leur tête. On pense à TOUJOURS utiliser des produits très doux et naturels, à beaucoup hydrater la peau pour l’aider à se protéger et utiliser des produits solaires tout au long de l’été ! Attention, on évite aussi toute exposition solaire avant l'âge de 3 ans.

Nous-mêmes mamans, nous avons créé une gamme spécialement conçue pour la peau fragile de bébé, Mon Petit La Rosée, composée de l’essentiel du soin, entre 96 et 100% naturel, à découvrir ici.  

L’ordonnance beauté La Rosée

  • On lave 1 jour sur 2 visage, corps et cheveux avec le gel lavant tout doux à la glycérine végétale. 
  • On nettoie le siège de bébé à chaque changement de couche avec le liniment  100% naturel, qui prévient les rougeurs.
  • A l’aide d’un coton, on débarbouille au quotidien le visage, le corps et le siège avec le lait nettoyant et hydratant aux huiles végétales.
  • On hydrate et on masse le corps et le visage dès que nécessaire, avec la crème hydratante au beurre de karité et à l’aloe vera.  

 

LA PEAU DE L’ADOLESCENT (de la puberté à 20 ans)  

L’adolescence, c’est la période d’apparition et de transition pour tout un tas d’hormones qui influent beaucoup sur notre peau. Avec ces modifications hormonales, la peau a tendance à devenir plus grasse : l’augmentation du taux d’androgènes provoque l’augmentation de la production de sébum par les glandes sébacées. Malheureusement, cette production de sébum varie selon les individus et peut parfois être excessive. Dans ces cas-là, cela donne lieu à l’acné, une maladie de peau caractérisée par l’arrivée d’une bactérie qui se nourrit du sébum. Visuellement, on constate rapidement l’apparition de boutons, points noirs, micro-kystes. Et parfois, au niveau du corps, il y a aussi l’apparition des premières vergetures ! Il s’agit de fractures linéaires de la peau, des bandes plus ou moins larges et parallèles, violettes au début puis blanches. Cela s’explique par la tension des fibres du derme, eux-mêmes recouverts par l’épiderme. Cette tension (souvent la conséquence d’une prise de poids au niveau principalement des cuisses, hanches, ventre, seins et bras) provoque une cassure des fibres d’élastine de la peau qui devient elle-même mal tendue, plissée et qui craque. À l’adolescence, on en voit principalement sur la poitrine et sur les cuisses des jeunes adolescentes dont la croissance est rapide ou qui prennent du poids trop rapidement. 

On nettoie sa peau : matin ET soir avec un nettoyant (ou démaquillant) doux et peu gras, et on commence à utiliser un gommage doux une à deux fois par semaine. De plus, on choisit des crèmes adaptées (non-comédogènes, saines, pour peaux mixtes ou grasses) et hydratantes, essentiellement à base d’eau (gel-crème, gel, crème légère / fluide…).

Pour le corps : afin d’éviter l’apparition ou la persistance des vergetures, on hydrate régulièrement les zones concernées pour permettre à la peau de ne pas craquer ou de se réparer lorsque c’est déjà le cas. Prises à temps, les vergetures peuvent disparaitre, mais dans le cas contraire elles peuvent blanchir et rester à vie. 

Astuce : L’huile essentielle d’arbre à thé (ou tea-tree) est un super allié pour vaincre l’acné ! En application locale sur un bouton pour l’assécher ou en ajoutant une goutte dans un produit adapté (base neutre type huile végétale ou produit naturel et sain comme LA ROSÉE) à appliquer sur l’ensemble du visage, le soir, 5j/7. 

 

L’ordonnance beauté La Rosée

Visage 

Corps

  • On lave avec l’huile de douche à l’huile de graines de tournesol BIO
  • On hydrate quotidiennement avec la crème corps hydratante au beurre de karité BIO                        

 

LA PEAU À 20 ANS 

À cet âge-ci, on retrouve souvent un équilibre hormonal qui permet de mieux comprendre et gérer les besoins de sa peau et on commence à aimer choisir ses produits de manière réfléchie. C’est dans ces années que les lésions potentiellement laissées par l’acné commencent à s’estomper, sauf dans le cas de l’acné de l’adulte ou dans le cas des peaux grasses, qui auront encore tendance à souffrir d’une acné principalement liée au cycle des règles. 

À cet âge, les tissus de la peau sont de belle qualité : si elle est suffisamment hydratée et sans pathologie, c’est une peau dont le cycle de vie est très court, ce qui signifie qu’elle se renouvelle souvent. De plus, les fibres de collagène et les fibres élastiques sont en pleine forme et participent pleinement à sa fermeté et à son élasticité. Quant à la teinte de cette peau, la mélanine (le pigment qui lui donne sa couleur) est distribuée uniformément dans celle-ci, ce qui la rend unifiée et donc plus jolie ! Durant cette période, il est essentiel de préserver sa peau en l’hydratant un maximum pour lui permettre de mieux vieillir, éviter l’apparition de dermatoses et d’être forte face aux agressions extérieures. Les crèmes visages La Rosée grâce à leurs formules ultra cleans, sont parfaitement adaptées à cette période de la vie. 

Attention également à bien choisir sa pilule, qui peut faire apparaître des tâches brunes en interaction avec les UV ou aggraver les problèmes d’acné. 

 

L’ordonnance beauté La Rosée

Visage

Le soir

Corps

 

LA PEAU À 30 ANS 

À cet âge-ci, la peau commence à produire moins de collagène et peut laisser place aux premières rides d’expressions. Et puis, bien sûr, on vit à cent à l’heure, et on oublie peut-être parfois de se reposer un peu ! Alors l’éclat devient une nouvelle priorité pour éviter les cernes et le teint grisonnant. 

Notre corps, quant à lui, peut perdre un peu de sa fermeté et de son hydratation, car les tissus commencent à se relâcher en raison du renouvellement cellulaire plus lent et de la production plus lente de collagène et d’élastines. 

Entre le visage et le corps, il y a une zone que l’on oublie souvent et qui, pourtant, réclame toute notre attention : le cou et le décolleté ! Il s’agit d’une zone dont la peau est fine et fragile et qui trahit les signes de l’âge, et qui en plus, est souvent exposée aux rayons UV et au froid qui la dessèchent. 

Conclusion : on hydrate à fond sa peau, toujours et encore ! Le but est d’empêcher les premières ridules d’expression de se marquer et de maintenir l’élasticité et la tonicité de sa peau. On pense à utiliser régulièrement un gommage (ultra doux La Rosée qui est non abrasif et donc utilisable 2 à 3 fois par semaine) pour donner à notre peau tout l’éclat dont elle a besoin et on commence à prendre soin de son contour des yeux. 

On commence à utiliser un sérum (de préférence huileux pour sa plus grande pénétrabilité et son grand pouvoir nourrissant et repulpant). 

Et puis, bien sûr, on n’oublie pas de descendre ses crèmes dans le cou et dans le décolleté pour bien les hydrater et les protéger. 

Astuce : on applique toujours ses soins (crèmes, sérums…) en remontant vers le haut afin de tonifier les muscles du visage et les tissus pour éviter le relâchement cutané. 

 

L’ordonnance beauté La Rosée

Visage & cou

* Pour les peaux mixtes

*Pour les peaux sèches

Le matin 

Le soir 

 

Corps

 

 

LA PEAU DE LA FEMME ENCEINTE 

Durant ces longs mois à attendre que bébé pointe le bout de son nez, les hormones sexuelles féminines (œstroegènes) stimulent une hyperpigmentation de certaines zones cutanées (aréole mammaire, organes génitaux externes, ligne sous-ombilicale…) ce qui leur donne une teinte plus foncée parfois caractérisée par des petites tâches. 

Mais il y a aussi le mélasma, le fameux “masque de grossesse” ! Il s’agit d’une hyperpigmentation du visage (voire du buste) visible comme des tâches brunes irrégulières dues à l’interaction des oestrogènes avec les UV. On peut également observer des modifications vasculaires comme l’érythème palmaire (la paume de main rouge), et nos amies les vergetures ! Il s’agit de fractures linéaires de la peau, des bandes plus ou moins larges et parallèles, violettes au début puis blanches. Cela s’explique par la tension des fibres du derme, eux-mêmes recouverts par l’épiderme. Cette tension (souvent la conséquence d’une prise de poids au niveau principalement des cuisses, hanches, ventre, seins et bras) provoque une cassure des fibres d’élastine de la peau qui devient elle-même mal tendue, plissée et qui craque. 

Une règle d’or : hydrater ! Pour anticiper l’apparition ou la persistance des vergetures, on hydrate à fond les zones concernées pour permettre à la peau de ne pas craquer ou de se réparer lorsque c’est déjà le cas. Prises à temps, les vergetures peuvent disparaitre, mais dans le cas contraire elles peuvent blanchir et rester à vie.

On se lave avec l’huile de douche à l’huile de graines de tournesol BIO La Rosée qui nourrit en profondeur, et on hydrate 2 fois par jour avec la crème corps hydratante au beurre de karité BIO. 

Grâce aux formules ultra saines, aucun risque pour nous, et surtout aucun risque pour bébé ! 

On protège sa peau du soleil en toutes circonstances, et on renouvèle l’application de notre protection solaire sur toutes les zones exposées plusieurs fois par jour s’il le faut.

Astuce On évite de consommer trop de sodas, de café ou de sucre, et pour les fumeuses, stop au tabac qui accélère le vieillissement cutané et ternit le teint ! 

On ajoute une goutte d’huile d’amande douce dans une noisette de crème corps et on tartine ! 

 

Visage & cou

* Pour les peaux mixtes

* Pour les peaux sèches

 

Le matin

Le soir

Corps

 

LA PEAU À 40 ANS 

La quarantaine, c’est l’âge où l’on commence à réellement remarquer les premiers signes de l’âge : relâchement cutané, premières rides et ridules… Bonne ou mauvaise nouvelle, ces désagréments sont en grande partie génétiquement programmés : ainsi, leur rapidité d’apparition varie selon les individus. 

D’autres facteurs interviennent dans ce vieillissement cutané : la traction mécanique des muscles du visage creuse les rides (donc nous les voyons apparaitre sur les zones que l’on sollicite souvent), l’alimentation, le tabac, l’alcool, la qualité de vie, de sommeil, le stress, le psychique, les hormones… 

Le type de peau influe également beaucoup sur le vieillissement de la peau : chez une peau sèche, les rides apparaitront généralement plus vite mais ne se creuseront que peu tandis que chez une peau grasse, elles apparaîtront plus tard mais se creuseront davantage ! 

Pour ce qui est de notre corps, on remarque davantage la perte de tonicité et de fermeté de la peau ainsi que son hydratation, avec l’arrivée de l’effet “peau de croco”. 

-> Pour le visage et le corps, on utilise des produits super concentrés en actifs, très hydratants, repulpants, nourrissants… (ici). Le but est de minimiser le creusement des rides et de limiter la perte de tonicité de la peau. On est intransigeant sur l’habitude d’hydratation avec une crème minimum une fois par jour et des produits adaptés et sans ingrédients controversés pour protéger la peau qui se fragilise. 

On se rue donc sur les produits La Rosée qui sont ultra hydratants, complètement cleans et parfaitement bien dosés en actifs très hydratants et nourrissants. 

 

Visage & cou 

* Pour les peaux mixtes

* Pour les peaux sèches

 

Le matin

  • On réveille et tonifie la peau avec la lotion tonique hydratante à la camomille BIO et aux oligo-éléments

Le soir

Corps

LA PEAU À 50 ANS 

La cinquantaine, c’est le moment, tant attendu pour certaines et tant redouté par d’autres, de la ménopause. Ce syndrome apparait généralement dans ces années là et modifie totalement notre vie. 

Tout d’abord, la diminution des hormones sexuelles féminines provoque l’assèchement de la peau qui réclame toujours plus de produits hydratants. Cela est dû à la diminution des lipides dans le ciment intercellulaire de la couche cornée (le “ciment” de notre peau qui maintient toutes nos petites cellules ensemble) et la faible production des glandes sébacées (qui produisent le sébum, le gras naturel de la peau). 

Cela provoque la desquamation, la “peau qui pèle”, notamment au niveau des demi-jambes, des mains et des pieds. Ce ralentissement hormonal provoque également la diminution de l'activité de nos fibroblastes et de la production de fibres au sein de notre derme, ce qui provoque le relâchement cutané. Ce phénomène s’observe à la fois sur le corps et sur le visage. On observe parfois également quelques anomalies de peau : les verrues séborrhéiques (grosses verrues marrons à noires), le lentigo séniles (appelées “tâches de vieillesse”), le purpura de Bateman (tâches violacées semblables à un bleu qui apparaissent et disparaissent)… Ça ne fait pas rêver mais il est possible de prévenir ! 

On opte donc pour un rituel sans faille : hydratation constante sur le visage et le corps, produit doux, naturels, riches en actifs nourrissants, agissant sur la fermeté, protection solaire constante pour atténuer l’apparition de tâches brunes… On insiste sur le cou et le décolleté avec son soin riche en eau et nutritif le soir ! 

 

Visage & cou 

 

Le matin

Le soir 

 

Corps

 

 

LA PEAU À 60 ANS ET PLUS 

C’est là que l’on peut constater les conséquences de nos mauvaises habitudes depuis l’âge de 20 ans ! Si l’on a été fumeur longtemps et/ou que l’on s’est exposé au soleil ou UV artificiels, le teint est grisonnant, des tâches sont définitivement installées, les rides plus marquées et la peau plus relâchée. 

La peau s’est aussi beaucoup asséchée et fragilisée. Il faut donc en prendre soin avec des produits très doux et des gestes adaptés. 

On abandonne tous les produits trop peu hydratants et on mise sur des produits de qualité ! On utilise des produits doux et adaptés, on maquille un peu moins son teint pour ne pas assécher la peau et on l’hydrate un maximum.

On la protège énormément du soleil contre qui elle est de moins en moins combative et on diminue la fréquence des gommages car la peau s’affine.

 

Visage & cou 

 

Le matin

Le soir

Corps 

 

Quelque soit l’étape de la vie dans laquelle nous nous trouvons, nous avons TOUTES besoin d’hydratation ! Il s’agit du besoin premier de notre peau tout au long de notre vie et il est important d’anticiper dès le plus jeune âge, avec des produits ultra cleans, naturels et très bien dosés en actifs pour un maximum d’efficacité ! 

commentaires

À vous de jouer !