Cinq gestes faciles à adopter pour préserver les océans 

Le 8 juin, la journée mondiale des océans nous rappelle combien ils sont précieux.
Les océans couvrent 70% de la planète et génèrent plus de 50% de son oxygène. Et pourtant... Nous avons largement abîmé ce trésor naturel. Les océans sont devenus de vraies poubelles, à tel point que si nous ne faisons rien, il y aura plus de plastiques que de poissons en 2050 ! Il est temps de changer de comportement. Nous pouvons tous agir à notre échelle 💪🏼

 🌊 Comment ? Suivez le guide ! Nous vous proposons cinq gestes simples à adopter et qui font la différence.

Visuel coraux - The Coral Planters


Réduire ses déchets plastiques

La pollution est devenue dramatique, les océans étouffent littéralement sous le plastique.
La majorité de nos déchets plastiques se retrouve dans les océans ce qui représente entre 5 et 12 millions de tonnes chaque année. Or, une fois dans l’eau ces déchets sont très difficiles voire impossible à nettoyer.

Cette pollution a des effets très néfastes pour les milieux naturels.
Pour rappel plus de 50% des tortues de mer retrouvées mortes avaient ingéré du plastique.
Il est urgent de changer de comportement si nous voulons sauver la vie marine !

La meilleure solution pour agir est d’éliminer le plastique à la source !
En tant que consommateur il faut le limiter de manière drastique dans notre quotidien. Et notamment arrêter le plastique à usage unique comme les sacs, les cotons tiges, les pailles, les bouteilles… Aujourd’hui il est très facile de trouver des alternatives durables : jolies gourdes que vous pourrez remplir volonté, sac en tissus réutilisables, pailles en inox...

Pour en savoir + : vous pouvez consulter le site de l’association Zero Waste 


Adopter un comportement responsable

Cet été pas de déchet sur la plage !

Cela parait évident mais pourtant chaque année des tonnes de déchets sont abandonnés sur la plage.
Parmi eux des milliers de mégots qui se retrouvent dans les océans. Un mégot jeté à la mer ce sont des produits chimiques qui se retrouvent dans l’eau et menacent la vie des poissons et des espèces marines. Prévoyez des cendriers de poches 😉 Et de manière générale ramassez tous vos déchets et jetez-les à la poubelle.

Participer à une opération de nettoyage est une bonne idée 😊  Chaque été des initiatives s’organisent pour nettoyer les plages. Pour en trouver près de chez vous ou de votre lieu de vacances vous pouvez consulter le site Initiatives Océanes un programme développé par l’ONG Surfrider.


Choisir une crème solaire respectueuse des océans 

Les crèmes solaires ont un impact sur la santé des coraux et pourraient menacer jusqu’à 10% des récifs coralliens du monde.
En effet, certains filtres solaires sont responsables du blanchiment des coraux et de leur mort. Pour préserver les océans il faut choisir sa crème solaire avec soin. Pas facile car ni les filtres minéraux ni les filtres chimiques classiques n’apportent de solution satisfaisante.
Les filtres minéraux que sont l’oxyde de zinc et le dioxyde de titane sont désormais considérés comme nanoparticules et donc à la fois toxiques pour le corps mais aussi pour les phytoplanctons. Ils blanchissent également les coraux.
Les filtres organiques classiques (chimiques) peuvent contenir des perturbateurs endocriniens mauvais pour le corps et pour les coraux.

Visuel gamme solaires - La Rosée

Chez La Rosée nous avons décidé de bannir ces deux types de filtres. Nous avons effectué des recherches pour trouver une solution innovante à la fois saine pour la peau et tout l’écosystème marin.
 
C’est ainsi que nous avons développé une gamme de quatre produits solaires vraiment respectueux des océans grâce à un complexe de 4 filtres organiques non toxique nouvelle génération.

Nous avons effectué des tests stricts et très poussés pour vérifier la non toxicité de nos solaires sur la biodiversité marine.

Il est désormais possible de bronzer sans danger pour notre peau et pour les océans 💙

En savoir + sur nos solaires
En savoir + sur nos tests

Lait solaire SPF 50+
Lait solaire SPF 50+
Lait solaire SPF 50+
Lait solaire SPF 50+
Lait solaire SPF 50+
Lait solaire SPF 50+
Lait solaire SPF 50+
Lait solaire SPF 50+
Lait solaire SPF 50+
Lait solaire SPF 50+
Lait solaire SPF 50+

Lait solaire SPF 50+

21,90€
Lait solaire SPF 30
Lait solaire SPF 30
Lait solaire SPF 30
Lait solaire SPF 30
Lait solaire SPF 30
Lait solaire SPF 30
Lait solaire SPF 30
Lait solaire SPF 30
Lait solaire SPF 30
Lait solaire SPF 30
Lait solaire SPF 30

Lait solaire SPF 30

19,90€
Huile solaire SPF 30
Huile solaire SPF 30
Huile solaire SPF 30
Huile solaire SPF 30
Huile solaire SPF 30
Huile solaire SPF 30
Huile solaire SPF 30
Huile solaire SPF 30
Huile solaire SPF 30

Huile solaire SPF 30

21,90€
Grand cabas en coton recyclé
Grand cabas en coton recyclé
Grand cabas en coton recyclé
Grand cabas en coton recyclé
Grand cabas en coton recyclé
Grand cabas en coton recyclé
Grand cabas en coton recyclé
Grand cabas en coton recyclé

Grand cabas en coton recyclé

15,00€


Consommer responsable !

La préservation des océans se joue aussi dans notre assiette 🍽️ 
Lorsque vous achetez votre poisson renseignez-vous pour savoir comment il a été pêché ou élevé. Privilégiez des produits de la mer certifiés, notamment les labels MSC, ASC ou BIO.

La pêche de poissons et de crustacés menacés reste légale, ainsi pour agir il faut éviter de les acheter.
De manière générale, il vaut mieux éviter le thon rouge, le requin et les poissons de grands fonds comme le flétan, le grenadier ou l’empereur. Mais aussi limiter les espèces comme le bar, le cabillaud, l’églefin, l’espadon, le saumon de l’Atlantique …
Pour tout savoir vous pouvez consulter le guide du consommateur ici qui vous donnera de précieuses informations pour changer vos modes de consommation.


Réduire son empreinte carbone

Les océans absorbent plus de 25% des émissions de dioxyde de carbone entrainant ainsi une acidification qui met en péril de nombreuses espèces marines.

Concrètement comment réduire son empreinte carbone ?
Limiter sa consommation d’électricité et choisir des appareils économes, adopter une alimentation locale et de saison tout en consommant moins de viande, faire attention à sa consommation d’eau, favoriser les transports en communs ou le vélo, privilégier le seconde main, voilà quelques bonnes idées à mettre en place pour un impact positif sur notre environnement

Retrouvez plein d’autres conseils ici.


Soutenir une association

Pour protéger notre planète nous pouvons heureusement compter sur de nombreuses associations qui se battent au quotidien. Pour mener leurs actions, elles ont besoin de notre soutien ! 

Chez La Rosée nous avons décidé de soutenir The Coral Planters qui œuvre pour la restauration des récifs coralliens.  

Pourquoi ? Car bien qu’ils ne représentent que 0,1% de la surface des océans les récifs coralliens abritent 25% de la vie marine existante ! La destruction des fonds marins met donc en péril ces écosystèmes et toute la chaine alimentaire qui en dépend.
20% des récifs sont déjà détruits irrémédiablement. Parmi les 80% restants seulement 30% demeurent dans un état satisfaisant !
Il est ainsi urgent d’agir !

Image coraux - The Coral Planters
Image coraux - The Coral Planters
Image coraux - The Coral Planters


Vous pouvez, vous aussi aider The Coral Planters et adopter un récif corallien directement sur leur site 💕.
Vous recevrez un certificat d’adoption et vous pourrez voir vos bébés coraux grandir 🥰 Ultra satisfaisant !!

✨✨✨

Et maintenant à vous de jouer ! On compte sur vous pour mettre en place de nouvelles bonnes habitudes 😊
Pour commencer rendez-vous ici pour adopter nos solaires respectueux des océans qui vous accompagneront tout l’été☀️
Bonne nouvelle : en ce moment pour l’achat de deux produits solaires on vous offre un joli cabas en coton recyclé réutilisable à l’infini ! 💙